Nos livres qui mériteraient un peu plus de succès

Nos livres méconnus qui mériteraient un franc succés

Aujourd’hui, j’aimerais que nous partagions tous nos livres méconnus, qui nous ont pourtant particulièrement marqué.

Bonjour à tous et à toutes, j’espère que vous allez bien ! Si je vous écris aujourd’hui, c’est parce que ce mardi, j’ai posté une interview d’auteure, celle de Sophie Gallois. Sophie Gallois est en fait l’une de mes écrivaines favorites. En effet, j’adore son style, son vocabulaire et l’originalité de son histoire, Genius.

Toutefois, en constatant du manque de réactions face à cet article qui est, à mes yeux, infiniment précieux, je me suis interrogée. Et, en fouillant un peu, j’ai découvert que très peu de gens avaient lu ce livre !

Sans mentir ; ça m’a fait l’effet d’un coup de poing dans l’estomac.

Non seulement, cela m’indignait pour Sophie Gallois, à l’idée du travail exceptionnel qu’elle a dû fournir pour rédiger son histoire. Pour moi, elle méritait infiniment plus de lauriers !

Mais cela m’a aussi beaucoup frustrée ; avec qui pouvais-je parler de ce prodige ?

Je me suis donc décider à écrire cet article !

Voilà le deal ;

Si, vous aussi, vous avez en tête un/des livre/s méconnu/s qui vous ont pourtant bouleversé, partagez-les moi en commentaires !

Je lirais le livre qui sera le mieux présenté, ou celui qui récoltera le plus de voix ! (Une voix = un commentaire ;))

Voilà, je crois que j’ai tout dit. J’ai hâte de vous retrouver, vendredi prochain, pour un nouvel article d’actualité !

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ;)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

19 comments / Add your comment below

  1. Hello ! J’aimerais proposer le livre J’irai souffler sur tes cendres d’Emma Blue, qui est selon moi une petite pépite beaucoup trop méconnue. Voici la chronique que j’avais écrite après ma lecture :

    Un drame psychologique poignant que je décrirai en trois mots…

    Inceste. Solveig était une enfant enjouée et pleine de rêves, jusqu’à ce qu’un jour d’orage, “le vieux” lui offre un abri… prise au piège dans sa toile, Solveig verra sa bonne humeur détruite. Elle choisira le silence pour protéger sa famille, restée aveugle au drame de sa vie. Mais son mutisme se muera en cris nocturnes et sa peur en désir de vengeance.

    Résilience. C’est avec ce passé que Solveig devra se construire. Entre refoulement et sublimation par la photographie et l’écriture, Solveig pourra également compter sur un ami fort et sincère, qui la connaît comme personne. Mais qui est vraiment ce Sam qui ne la quittera plus et l’empêchera de sombrer ? Est-ce à cause ou malgré cette amitié que Solveig en viendra à vouloir se faire justice ?

    Feu. Solveig a avoué. Son grand-père, mort dans un incendie, c’est elle qui l’a tué. Cette jeune fille à la gueule d’ange a-t-elle réellement pu craquer l’allumette assassine ? Ce roman, c’est aussi une ode à la nature, aux forces terrestres qui, comme Solveig, sont capables de la plus belle création comme de la plus terrible destruction. Les flammes sont omniprésentes tant dans le cœur et le tempérament de la jeune fille, que dans les torides paysages provençaux. Le vent se joindra au souffle de Solveig pour attiser les braises. Mais quand on ravive un feu que l’on s’efforce d’étouffer depuis des années, il faut en assumer les conséquences. Les gens veulent toujours un coupable à blâmer. Mais, par dessus tout, ils veulent des explications. Pourquoi Solveig a-t-elle mis le feu à la forêt et pourquoi refuse-t-elle d’expliquer son geste ?

    Cette histoire, c’est le cri d’une jeune fille qui brûle de l’intérieur. Ce sont des fantasmes de vengeance qui prennent vie. C’est un brasier d’où s’échappent des émotions et une tension qui, étincelles après étincelles, consument le cœur du lecteur.

    1. Celui-ci me tente pas mal, j’ai toujours apprécié les livres sur “les mutants”. Je suis une grande fan de X-men XD !!!

  2. Hello 🌞 J’aimerais te parler de Easy de Tammara Webber ainsi que Softly qui est le point de vue du protagoniste masculin 🙂

    Cette histoire a clairement été un extrême coup de cœur. Je pourrais même dire un coup de cœur mega intersidérale :O
    Les termes abordés sont les agressions (en tout genre), malheureusement la perte d’un proche et bien évidemment l’Amour ♡♡

    Les événements sont amenés petit à petit et sont écrits de manière à ce qu’on soit littéralement absorbé par ce qui nous ai raconté.
    Les protagonistes Lucas et Jacqueline vont tous les deux voir leurs vies basculer sans prévenir et leurs histoires personnelles vont se lier l’une à l’autre sans même qu’ils ne s’en rendent compte. Le lien qui les unit est juste merveilleux bien qu’il soit basé sur un événement douloureux.

    En ce qui concerne le personnage de Lucas, ce que j’aime chez lui c’est qu’il n’essaie pas d’être quelqu’un d’autre. Bien qu’il ait vécu une de pires choses qu’un être humain puisse connaître, il est toujours resté droit, respectueux et bienveillant. Contrairement à beaucoup de romance, même si il est passé par sa phase d’adolescent rebelle, il n’est pas devenu un bad boy violent et froid. Bien sûr il s’est renfermé sur lui-même pour pas mal de chose, mais cela ne l’a pas empêché de continuer de croire en la vie et en l’amour.

    Je vous conseille à tous de lire cette merveilleuse histoire, qui je l’espère comme moi vous fera voyager et prendre une claque. Une sacrée claque même. ✨

    Si jamais ça t’intéresse toi ou d’autres personnes qui voient mon commentaire d’ailleurs, et que vous voulez plus de détails j’en ai fait une chronique sur booksta 😉

    https://www.instagram.com/p/CO5haNUnnR1/?utm_medium=copy_link

    Martha 🦚

  3. Hello !
    Une auteure méconnue qui mérite beaucoup plus c’est : Créoline de Venfré avec son roman « Et démuseler le bonheur… » une véritable pépite.
    Un « feel good dramatique » qui n’a rien d’ordinaire. Cette auteure est l’originalité à l’état pur !

    J’espère que tu pourras découvrir cette œuvre ! ☺️

  4. La démarche est intéressante. Pour moi, ce serait mon dernier coup de coeur. Et démuseler le bonheur, de Créoline de Venfré, jeune auteure à la plume en or.
    .
    Sans en dire trop, disons que j’ai craqué pour les trois personnages principaux. Trois vies, trois combats, trois histoires, trois rêves, trois personnages attachants et émouvants à souhait. Des destins liés. Une quête commune. Je n’en dis pas plus pour ne pas gâcher le plaisir de découvrir ces personnages et leurs mystères. Je ne vous en dis pas plus non plus sur tous les rôles secondaires qui gravitent autour d’eux. Mais quand même, qu’est ce qu’on s’y attache à tout ce petit monde… tellement qu’on aurait tendance à ralentir sa lecture pour ne pas avoir à quitter ces personnages terriblement bien construits.
    .
    Et démuseler le bonheur, c’est aussi des sujets abordéssans détours. Pas question de s’ennuyer en lisant ce roman. On apprend et on s’émeut. Faut dire que ce ne sont pas les émotions qui manquent dans ce livre : joie, tristesse, colère, angoisse… On passe de I’un à l’autre à une vitesse incroyable. Sans mentir, voilà un roman poignant capable de toucher le plus grand nombre. Les mots de Créoline de Venfré droit au coeur.
    .
    Mais le talent de l’auteure ne s’arrête pas là. Sa plume est franche, légère et directe. Pas de chichis ni de tralalas. Les mots, d’une justesse épatante, s’écoulent simplement faisant mouche à chaque fois. Le rythmne ne ralentit jamais. On y est, on y reste ! Impossible de lâcher ce roman une fois commencé. Et que dire de la mise en page avec ses différentes polices et ses illustrations… Parfait ! On s’y croirait pour de vrai. Bref, Et démuseler le bonheur forme un magnifique premier roman dans lequel on plonge sans hésitation.

    1. Wow… Mais c’est une véritable oeuvre d’art que tu me présentes !
      Tu as su me charmer avec tant de justesse ! Des personnages incroyables et originaux, une intrigue sophistiquée, des sentiments poignants et bien développés… Tu n’aurais pas pu mieux dire !!!
      Merci beaucoup, je pense qu’on mon choix se balance de ce côté là ^^

  5. Bonsoir , merci pour ton idée de promouvoir des auteurs méconnus , J’aimerais te faire découvrir le premier et lumineux roman ( auto édité ) de Creoline de Venfre:

    ET DÉMUSELER LE BONHEUR .

    Adama est coursier-livreur ,Erin sur un vol à destination de Punta Cana ,quant à Tobias il gît actuellement sur un lit d’hôpital ,dans le coma…les probabilités pour que ces trois là se rencontrent etaient faibles et pourtant …comme le disait la maman de Forest Gump « la vie est une boîte de chocolats »!
    Sans jamais tomber dans le pathos ,ce récit polyphonique est un véritable ascenseur émotionnel .On rit ,on pleure ,on s’émeut et on s’indigne ,du quotidien, des blessures , du courage et des névroses de ces personnages « friends next door » ,que leurs portraits fort travaillés , vivants et réalistes(même les « seconds rôles » sont bien campés!) rendent si attachants.
    Cette belle plume ,offre une mosaïque de sujets ,aussi variés qu’intéressants et très documentés, qui pousse à l’introspection, enrichit votre culture et vous enthousiasme grâce à un texte à la présentation originale (alternance de différentes polices d’écriture , illustrations…).
    Un feelgood solaire ,passionnant, riche en rebondissements ,dramatique et actuel,
    complètement addictif qui ferait un fantastique scénario pour le tandem cinématographique Nakache-Toledano !

    1. Je suis juste IMPRESSIONNE par cette auteure… Tu es la troisième personne à me proposer ce livre ! Et puis… Comment dire ? Cet ouvrage a l’air magnifique ! Il semble transmettre tellement d’émotions, vraiment, vous savez comment me charmer chères bookstagrammeuses 😉

      Merci pour ton partage, grâce à toi, ce roman me tente vraiment ^^

  6. Je te recommande grandement La déclaration, d’Emma Malley, c’est un livre que j’ai lu il y a 2ans, mais il est vraiment mémorable, je reconseille vraiment. Le lien : https://livre.fnac.com/a1995073/Gemma-Malley-La-declaration

    Résumé : Angleterre, 2140.
    Les adultes peuvent choisir de ne plus mourir s’ils renoncent à faire des enfants. Anna vit depuis presque toujours au Foyer de Grange Hal un pensionnat pour les Surplus, des enfants qui n’auraient pas dû naît des enfants dont les parents ont défié la loi en les mettant au monde. Anna n’a plus de parents désormais. Confinée dans l’enceinte du pensionnat, elle travaille très dur, pour effacer leur faute.
    Anna a tout oublié de son passé. Jusqu’au jour où arrive un jeune garçon qui semble la connaître. Mais qui est ce Peter ? Pourquoi ne la laisse-t-il pas tranquille ? Et pourquoi elle, Anna, se sent-elle soudain si troublée ?

    Voila voilà 😉

  7. Hello alors quand j’ai vu le titre de cet événement si on peut appeler ça comme ça j’ai tout de suite pensé à un livre qui je trouve n’est pas très connu en tout cas dans le monde du bookstagram … il s’agit en fait d’une trilogie juste top qui s’appelle Diabolic écrite par SJ Kincaid. Je ne sais pas trop comment définir le genre de ce roman mais c’est un roman un peu futuriste qui se passe dans l’espace … avec un belle histoire d’aventure d’action d’amour et de valeur ! Chaque livre fait plus ou moins 500 page et ils se lisent très bien et sont très bien écrits ! Personnellement je suis en pleine lecture du tome 3 sorti depuis peu et je suis absolument pas déçue. Cette trilogie est vraiment un coup de cœur et je la conseille à 100% !!!

  8. J’avoue que tu m’intrigues ! Surtout que tu n’es pas la seule à m’avoir cité ce livre… Hâte de voir ce qu’il en est, merci pour ta participation 😉

  9. Tu décris cet ouvrage somptueusement bien ! Sincèrement, ta critique est infiniment riche, je l’aime beaucoup 🙂 Ce livre m’effraie un peu, car je suis quelqu’un de très sensible. Mais, d’un autre côté, je suis intriguée par Sam, et les talents de Solveig. Egalement, cet ouvrage a l’air très artistique et très poussé. J’aime ce côté sophistiqué 🙂
    D’ailleurs, où as-tu acheté ce livre ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :